Bayonne : un employé de maison de retraite soupçonné d’agressions sexuelles

  • A
  • A
Bayonne : un employé de maison de retraite soupçonné d’agressions sexuelles
Partagez sur :

L’aide-soignant a été placé en garde à vue mardi suite aux accusations portées par trois résidentes de la maison de retraite.

Un aide-soignant d'une maison de retraite de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, a été placé mardi en garde à vue pour des faits présumés d'agressions sexuelles dénoncés par trois résidentes de l'établissement, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de la ville basque.

Le suspect a 45 ans. Selon le procureur adjoint de la République de Bayonne, Marc Mariée, la "garde-à-vue de l'aide-soignant âgé de 45 ans est en cours". "Elle a été prolongée jusqu'à jeudi matin", a-t-il ajouté.

Des victimes souffrant de pathologies importantes. Le procureur-adjoint a expliqué que trois personnes âgées se sont plaintes auprès de leurs proches des agissements d'une personne de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Les faits se seraient déroulés dans l'année écoulée sur des personnes très âgées souffrant de pathologies importantes.