Cardinal Barbarin : "Jamais je n'ai couvert le moindre acte de pédophilie"

  • A
  • A
Cardinal Barbarin : "Jamais je n'ai couvert le moindre acte de pédophilie"
Le cardinal Barbarin est visé par deux plaintes pour non-dénonciation d'actes pédophiles.@ AFP
Partagez sur :

Le cardinal Barbarin s'est exprimé mardi après la nouvelle plainte déposée concernant des agressions sexuelles présumées commises par un prêtre de son diocèse de Lyon.   

Le cardinal Barbarin s'est exprimé mardi midi lors d'une conférence de presse en marge du congrès des évêques de Lourdes sur les accusations de "non dénonciation" d'actes de pédophilie. Il a réaffirmé ne jamais avoir couvert de tels actes : "Jamais, jamais, jamais, je n'ai couvert le moindre acte de pédophile".

"C'est inimaginable, cette affaire-là".Une nouvelle plainte visant Monseigneur Barbarin, une des figures les plus importantes de l'Eglise catholique en France, a été déposée en février concernant des actes remontant au début des années 1990 et commis par un prêtre toujours en activité à Lyon. "Une plainte est déposée contre moi pour incitation au suicide par un haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur. De quoi s'agit-il ? Qui ai-je incité au suicide ? C'est inimaginable, cette affaire-là", a-t-il assuré.

Cet homme, que l'on a surnommé Pierre, avait raconté au cardinal Barbarin comment, lorsqu'il avait 16 ans, il a été victime des attouchements d'un prêtre lyonnais et comment ce prêtre avait tenté de recommencer quelques années plus tard. Le mois dernier, on avait appris l'existence d'une première plainte concernant la gestion des actes du prêtre Bernard Preynat.

"Plus rien à voir avec de la pédophilie". "Ce sont des points très troubles de la vie d'un prêtre mais qui n'ont plus rien à voir avec de la pédophilie", a estimé l'archevêque de Lyon, qui a indiqué que ces actes ont été commis sur un jeune âgé de 16 puis 19 ans au moment des faits, dans les années 1990. Indiquant qu'il n'avait "pas d'assurance" que ces actes ne se reproduisent pas, le cardinal Barbarin a ajouté à propos du prêtre:  "Je demande qu'il n'exerce pas son ministère dans le monde entier jusqu'à ce que la justice se fasse".