Avalanche meurtrière en Isère

  • A
  • A
Avalanche meurtrière en Isère
Une avalanche dans le massif de la Chartreuse, en Isère, a emporté trois personnes. Elles y ont toutes perdu la vie.@ REUTERS
Partagez sur :

Trois personnes sont mortes dimanche, emportées par une avalanche dans le massif de la Chartreuse.

Trois hommes d'une cinquantaine d'années, qui pratiquaient du ski de randonnée au col des Ayes, dans le massif de la Chartreuse, sont morts dimanche midi, emportés par une coulée de neige. L'accident a eu lieu entre les communes de Saint-Pancrasse et Saint-Pierre-de-Chartreuse, à 1.538 mètres d'altitude, a précisé la préfecture de l'Isère. Elle a également indiqué que les randonneurs auraient eux-même déclenché sur leur passage l'avalanche, selon les secours.

Des témoins ont alerté les secours "après avoir constaté une coulée de neige et découvert que des personnes étaient en dessous", selon le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne de Grenoble. Les randonneurs étaient en effet équipés d'émetteurs-récepteurs Arva, ces appareils de recherche de victimes d'avalanche permettant de les localiser rapidement pour accroître leurs chances de survie. Malgré la rapidité des secours, les corps sans vie des trois randonneurs ont été retrouvés en milieu d'après-midi.

Des conditions météorologiques "exécrables"

"La situation du manteau neigeux est très délicate à l'heure actuelle", soulignait samedi Dominique Létang, directeur de l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches (ANENA). Selon lui, 80% des avalanches se situent en général dans les trois premiers jours qui suivent de telles chutes de neige.

Vendredi soir, la préfecture de Haute-Savoie avait pourtant mis en garde les skieurs, venus profiter de l'ouverture prématurée des stations, contre un risque d'avalanche "bien marqué" dans les Alpes, dimanche. Les conditions météorologiques étaient "exécrables" samedi et dimanche, a ajouté la préfecture.

Météo France a levé samedi soir son alerte orange, qui a concerné ce week-end tout le nord de la France. Mais les importantes chutes de neige de la semaine favorisent les risques d’avalanches, notamment dans les Alpes. Ce risque devrait encore s'accentuer lundi avec de nouvelles chutes de neige suivies d'un redoux.