Aulnay : les gardés à vue libérés

  • A
  • A
Aulnay : les gardés à vue libérés
Le jeune homme de 25 ans a trouvé la mort mardi à Aulnay-sous-Bois lors d'une interpellation.@ REUTERS
Partagez sur :

Il s’agit des deux amis du jeune homme mort mardi d’"une rupture de l’aorte".

Les deux personnes interpellées lors d'une opération de police au cours de laquelle un jeune homme de 25 ans a trouvé la mort mardi à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, ont été remises en liberté à l'issue de leur garde à vue.

Les deux jeunes, amis de la victime, avaient été interpellés lors du contrôle de police pour détention de stupéfiants. Ils ont été remis en liberté jeudi, avec une convocation devant le tribunal "dans un délai rapproché", a précisé le parquet.

Une interpellation "sans violence" selon les gardés à vue

D’après une source judiciaire, les deux jeunes gens auraient indiqué aux enquêteurs de la police judiciaire que l'interpellation s'était déroulée "sans violence". Ils auraient aussi dit que la victime "avait des problèmes de santé" et "s'était rendue à l'hôpital" lundi, où on lui aurait conseillé de voir un cardiologue.

Abdelilah, la victime, est mort mardi vers 21heures lors d'un contrôle de police alors qu'il se trouvait dans le hall d'un immeuble de la cité Balagny avec ses deux amis. L'autopsie, réalisée mercredi, a conclu à une mort "due à une rupture de l'aorte, consécutive à une malformation cardiaque