Aubervilliers : le vol tourne au drame

  • A
  • A
Aubervilliers : le vol tourne au drame
@ GUILLAUME BIET /EUROPE 1
Partagez sur :

Le vol à la portière s'est achevé en un violent accident. Bilan : quatre blessés graves.

Le vol d'un sac contenant 8.000 euros, selon les informations recueillies par Europe 1, s'est achevé en un violent accident. Deux individus circulant à scooter ont volé un couple dans un van Mercedes immatriculé aux Pays-Bas. Des Néerlandais qui ont engagé à leur tout une course-poursuite, mardi matin, peu avant 9 heures, à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. Le bilan est très lourd : quatre blessés graves.

19.06 accident aubervilliers vu de haut. ATTENTION FORMAT PETIT

© EUROPE 1

Selon les informations recueillies par Europe 1, le pronostic vital est engagé pour le conducteur de la fourgonnette et le passager du scooter qui circulait visiblement sans casque.Il est "très engagé" pour le conducteur du scooter, âgé de 22 ans. La seconde occupante du mini-van souffre quant à elle de multiples fractures. Tous ont été évacués vers des hôpitaux parisiens, a précisé la préfecture.

Un choc très violent

Le choc entre les deux véhicules a été extrêmement violent. Alors que les voleurs à scooter avaient réussi à prendre la fuite, le conducteur du van aurait tenté de poursuivre le deux-roues le long d'un canal. Pour une raison encore inconnue, le conducteur du scooter a alors perdu le contrôle et s'est encastré dans une voiture et un camion en stationnement. Le mini-van a ensuite pris le même chemin.

19.06 Aubervilliers vol. 930620

© GUILLAUME BIET/EUROPE 1

"On a entendu le boom, on est descendu, on a constaté qu’il y avait deux personnes qui étaient allongées, au moins 20 mètres de distance, le conducteur a dû faire un bond énorme", raconte à Europe 1 un ouvrier qui travaillait à proximité. "Le passager du scooter se trouvait au moins à vingt mètres de distance. Il a dû peut-être faire un bond énorme", précise-t-il, en ajoutant : "le conducteur du scooter était, lui, carrément allongé sur le ventre. Il commençait à suffoquer, certainement dans son sang. J’ai pris mon blouson et j’ai couvert le conducteur du scooter."

Le drame a eu lieu dans un quartier connu pour abriter de nombreux grossistes spécialisés dans le textile. Le couple de Néerlandais, âgés d'une quarantaine d'années, était visiblement là en tant que clients. Les deux voleurs présumés, âgés de 22 et 23 ans, étaient déjà connus des services de police pour des faits similaire de vols. Le conducteur du scooter avait déjà été condamné à sept reprises par la justice, notamment pour des faits de rébellion et de vol aggravé, a indiqué le parquet.