Aube : un garçon de 10 ans reconnu coupable de la chute mortelle d'un bébé

  • A
  • A
Aube : un garçon de 10 ans reconnu coupable de la chute mortelle d'un bébé
Pendant cinq ans, le garçon sera régulièrement suivi par un éducateur de la PJJ.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

En 2015, un bébé de 19 mois était tombé du quatrième étage d'un immeuble. L'hypothèse d'une chute accidentelle avait d'abord été privilégiée.

Un garçon de 10 ans a été reconnu coupable, lundi à Troyes, de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, après la chute mortelle d'un bébé de 19 mois en août 2015.

Un suivi de cinq ans. Une mesure socio-éducative a également été prononcée : pendant cinq ans, le garçon sera régulièrement suivi par un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), a indiqué le procureur de Troyes, Olivier Caracotch. Son avocat avait plaidé la relaxe, a précisé le magistrat.

"Nous devons la vérité aux deux familles". Les faits remontent au 8 août 2015. Le corps d'une petite fille de 19 mois avait été découvert par des passants, au pied d'un immeuble de La Chapelle-Saint-Luc, dans l'Aube. L'enquête avait établi que le garçon, qui fêtait son anniversaire, s'était retrouvé seul dans une pièce de l'appartement, situé au quatrième étage, avec le bébé de 19 mois d'un couple de voisins invités pour l'occasion. L'autopsie n'avait révélé aucune intervention violente d'un tiers avant la chute.

Dans un premier temps, l'hypothèse d'une chute accidentelle, selon laquelle le garçonnet aurait porté la fillette à la fenêtre pour lui montrer la rue, avait été privilégiée. "Nous sommes certains qu'elle n'a pas pu basculer par la fenêtre toute seule. Même si un enfant de neuf ans n'est pas pénalement responsable, nous devons la vérité aux deux familles qui sont en état de choc", avait souligné le procureur à l'époque des faits.