Au Havre, la cocaïne était cachée dans un conteneur de crevettes

  • A
  • A
Au Havre, la cocaïne était cachée dans un conteneur de crevettes
La douane a saisi plus de 300 kilos de cocaïne au Havre.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

UN PETIT GOUT DE POISSON ? - Les douaniers du Havre ont saisi jeudi plus de 300 kilos de cocaïne dans un conteneur de crevettes.

Plus de 300 kilos de cocaïne, dissimulés dans un conteneur de crevettes, ont été saisis par les douaniers du Havre mercredi soir, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier. Au total, près de 300 pains de cocaïne, pour un poids total de près de 350 kilos, ont été dénichés dans des sacs déposés à l'intérieur du conteneur réfrigéré, sur un chargement de crevettes.

La drogue cachée à l'intérieur. Les trafiquants ont utilisé la technique du "rip-off" qui consiste à introduire de la drogue à l'intérieur des chargements à l'insu de l'expéditeur et du destinataire, une technique qui nécessite des complicités dans les ports de chargement et d'arrivée pour pouvoir introduire et récupérer la drogue, selon la même source. "Les trafiquants mettent en oeuvre une logistique très élaborée puisqu'ils disposent également des plombs commerciaux des compagnies maritimes et des pinces à sceller afin de pouvoir remplacer les dispositifs de sécurité mis en place par le transporteur, et ainsi rendre le trafic invisible", indique cette source.

Une "petite" saisie. La plus grosse prise de cocaïne par les autorités françaises - 4,3 tonnes - a été réalisée en 2006 dans un cargo panaméen, au large de la Martinique. En décembre dernier, au moins 2,4 tonnes de cocaïne ont été saisies par les douaniers au large de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), dans le cargo "Carib Palm", battant pavillon moldave, en route vers Gdansk, en Pologne.