Hamza Attou, complice de Salah Abdeslam, remis à la France et écroué

  • A
  • A
Hamza Attou, complice de Salah Abdeslam, remis à la France et écroué
Abdeslam Salah et Hamza Attou, dans la station service de la Sentinelle-Est, moins de douze heures après les attentats.@ Capture d'écran BFMTV
Partagez sur :

Le parquet fédéral belge a annoncé jeudi que Hamza Attou, complice de Salah Abdeslam, avait été remis mercredi à la France.

Hamza Attou, suspecté d'avoir aidé Salah Abdeslam dans sa fuite après les attentats de Paris en novembre 2015, a été remis mercredi aux autorités françaises, annonce le parquet fédéral belge jeudi. Le Belge a été remis à la justice française "en exécution du mandat d'arrêt européen délivré à son encontre par la France", a précisé dans un communiqué le parquet, qui s'est refusé à toute autre précision sur les conditions de ce transfèrement.

Dans la foulée, le parquet de Paris a annoncé que Hamza Attou a été mis en examen pour "recel de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste", et écroué.

Un mandat d'arrêt européen. Hamza Attou, 22 ans, avait ramené Salah Abdeslam à Bruxelles après les attentats de Paris le 13 novembre, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés. En France, il est pour l'heure uniquement soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam. Fin avril dernier, la justice française a émis un mandat d'arrêt européen à son encontre, ainsi qu'à celle de Mohamed Amri, Mohamed Bakkali et d'Ali Oulkadi, trois autres suspects dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont été arrêtés, puis ont demandé leur remise à la France.