Attentats à Paris : au moins 129 morts, 352 blessés dont 99 en état "d'urgence absolue"

  • A
  • A
Attentats à Paris : au moins 129 morts, 352 blessés dont 99 en état "d'urgence absolue"
Partagez sur :

Le procureur de la République de Paris, François Molins, a déclaré lors d'une conférence de presse, samedi soir, que 129 personnes au moins avaient trouvé la mort dans les attaques ayant frappé Paris vendredi soir. 

C'est un nouveau bilan qui s'alourdit et demeure encore provisoire. "Nous déplorons la mort de 129 personnes", a indiqué le procureur de la République, lors d'une conférence de presse, samedi soir, qui a précisé que 352 personnes étaient blessées, dont au moins 99 dans un état "d'urgence absolue". "La lutte contre le terrorisme est un préoccupation de tous les instants pour chacun", a déclaré François Molins. 

Trois équipes d'assaillants. François Molins a également fait un point sur l'enquête et précisé que les terroristes étaient répartis en trois équipes. Tous étaient équipés d'armes automatiques de type Kalachnikov et d'explosifs. "Sept terroristes sont morts au cours de leur action criminelle", a-t-il également précisé, dont six se sont fait exploser, selon un chiffre revu à la baisse. Lors d'une brève tentative de négociations avant l'assaut du Bataclan, les "terroristes" ont évoqué la Syrie et l'Irak.

Un lien avec la Belgique. Le procureur a confirmé que les opérations policières en cours en Belgique étaient bine liées aux attentats à Paris : trois hommes ont été interpellés en Belgique, dont l'un avait loué la voiture ayant servi à l'attaque visant le Bataclan. Ces trois individus ne sont pas connus des services français, a-t-il ajouté.

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :