Attentat raté sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait prêté allégeance au chef de l'EI

  • A
  • A
Attentat raté sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait prêté allégeance au chef de l'EI
La tentative d'attentat sur les Champs-Élysées n'a pas fait de victimes parmi les gendarmes visés.@ AFP
Partagez sur :

L'auteur de l'attaque, qui est décédé, a prêté allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi dans une lettre-testament. 

Le mystère reste entier. Adam D, l'assaillant de 31 ans mort lundi dans un attentat manqué sur les Champs-Elysées, a laissé une lettre-testament dans laquelle il prête allégeance au chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, selon une source proche de l'enquête. Les enquêteurs ont tendance à privilégier la piste d'un acte solitaire tout en se demandant comment ses proches, dans la maison de l'Essonne, ont pu passer à côté de son projet terroriste. 

Dans la lettre retrouvée par les enquêteurs et destinée à son beau-frère, le suspect affirme avoir joué "double jeu" en constituant un arsenal dans le cadre de son activité de tir sportif en vue de commettre un attentat, a indiqué la source confirmant une information de BFMTV.

Mort d'un arrêt cardio-respiratoire. Les policiers de la DGSI et de la brigade criminelle sont aussi toujours interloqués après l'échec de la tentative de lundi sur les Champs-Elysées. En effet, si l'autopsie a conclu à une mort de l'assaillant par asphyxie, celle-ci ne serait pas liée aux bouteilles de gaz qui étaient à l'intérieur du véhicule et qui sont restées fermées. D'où venait cette fumée orange qui s'est dégagée de la voiture et qu'est-ce qui a provoqué l'explosion dans l'habitacle après le choc avec le fourgon de gendarmerie ?

Les expertises scientifiques vont se poursuivre dans les jours qui viennent. Les enquêteurs et les magistrats ne s'expliquent pas non plus quel était le but précis d'Adam D., venu sur les Champs-Elysées lourdement armé mais qui n'aura fait comme victime ... que lui-même.