Attentat en Isère : les macabres photos de Yassin Salhi

  • A
  • A
Attentat en Isère : les macabres photos de Yassin Salhi
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

L'auteur présumé de l'attentat de Saint-Quentin-Fallavier vendredi s'est pris en photo avec la tête de sa victime décapitée. Deux clichés envoyés à un Français se trouvant en Syrie.

Yassin Salhi, l'auteur présumé de l'attaque de Saint-Quentin-Fallavier, a commencé à s'exprimer pendant sa garde à vue samedi. L'homme semble avoir poussé l'horreur à son comble : des sources proches de l'enquête, confirment qu'il s'est fait photographier avec la tête de sa victime et a envoyé via messagerie interposée ces clichés à un destinataire situé en Syrie.

Deux photos macabres sur son téléphone... En analysant les données du téléphone potable du terroriste présumé, les enquêteurs ont pu mettre au jour que Yassin Salhi avait pris deux photographies macabres vendredi. Sur la première, apparaît la tête de sa victime et employeur, Hervé C., patron d'une société de livraison, âgé de 54 ans. Sur la deuxième, le terroriste présumé prend la pose à côté de celle-ci, comme un trophée. Le suspect a même envoyé ce "selfie", via l'application de messagerie instantanée Whatsapp.

Le cliché a été pris et envoyé entre 9h28 et 9h35, alors que la camionnette conduite par le suspect se trouvait dans l'enceinte de l'usine, hors du champ des caméras, au moment où la tête de la victime a été accrochée au grillage.

...envoyées à un Français en Syrie. Ce macabre cliché a été envoyé à un Français se trouvant en Syrie. Selon nos informations, il s'agit d'un certain Sébastien-Younes V., basé à Raqqa, l'un des bastions de l'Etat islamique. Originaire de Haute-Saône, cet homme est connu des services de renseignement pour être parti en Syrie en novembre 2014.