Attentat de Nice : son action était "préméditée" confirme le procureur

  • A
  • A
Attentat de Nice : son action était "préméditée" confirme le procureur
@ AFP
Partagez sur :

Le procureur François Molins a confirmé lundi après-midi "le caractère prémédité" de l'attentat commis le 14 juillet par Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

Son acte avait été "pensé et préparé". L'enquête sur l'attentat de Nice, qui a fait 84 morts le 14 juillet, met en lumière son "caractère prémédité", a déclaré lundi le procureur de la République de Paris, François Molins, devant la presse, confirmant des informations d'Europe 1. Les investigations ont notamment montré que le tueur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait effectué des "repérages" sur la Promenade des Anglais.


Des photos retrouvées. "Mohamed Lahouaiej-Bouhlel avait répété à deux reprises en camion son parcours du 14 juillet", a précisé le procureur. Il a été filmé le 12 juillet par les caméras de vidéo-surveillance à 6h. Sur son téléphone portable ont été retrouvées des photos prises sur la promenade des Anglais, le 12 juillet et également "le 14 juillet à 13h42, 16h02, 16h42 et 19h25". Il avait également pris contact avec la société de location du camion dès le 4 juillet.

Des recherches sur Internet. François Molins a précisé lundi que le tueur avait également fait des recherches sur Internet autour des festivités du 14-Juillet, sur les accidents mortels avec le terme "horrible accident mortel" ou "vidéos choc, âmes sensibles s'abstenir", et sur la location de poids lourd.

84 personnes tuées, plus de 300 blessés. Jeudi soir, alors qu'ils venaient d'assister au feu d'artifice du 14 juillet sur la célèbre Promenade de Anglais, à Nice, 84 personnes ont été tuées et plus de 300 blessées, fauchées par Mohamed Lahouaiej Bouhlel au volant d'un poids lourd.