Attentat de Nice : les retrouvailles d'une victime australienne et de son sauveur niçois

  • A
  • A
Attentat de Nice : les retrouvailles d'une victime australienne et de son sauveur niçois
La chaîne australienne Sunday Night a organisé les retrouvailles d'une victime australienne et de son sauveur Niçois. @ Capture Sunday Night
Partagez sur :

La chaîne australienne Sunday Night a organisé les retrouvailles d'Adelaide, Australienne de 22 ans blessée le 14 juillet dernier, avec Patrick, son sauveur niçois. 

Le 14 juillet dernier, à Nice, quatre-vingt-six personnes ont été tuées lorsqu'un djihadiste a lancé son camion dans la foule sur la promenade des Anglais. L'attentat, qui a été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), a aussi fait plus de 400 blessées, parmi lesquels Adelaide Stratton, une jeune Australienne de 22 ans. Heurtée par le camion, elle est secourue par Patrick, un Niçois qui la transporte jusqu'au palace Negresco pour la mettre à l'abri. Un mois et demi plus tard, une chaîne de télévision australienne a organisé leurs retrouvailles, relate Nice Matin.  

Un Niçois l'a transportée à l'abri. Elle faisait le tour de l'Europe avec trois amis et avait décidé de fêter le "Bastille Day" à Nice. Après le feu d'artifice, elle se promène insouciante avec ses amis le long de la Prom' lorsque le poids lourd la percute soudainement de dos. "Je ne l'ai absolument pas entendu arriver", racontera-t-elle plus tard. Lorsqu'elle reprend connaissance, indique le quotidien régional, ses amis ont disparu mais Patrick, un Niçois d'une quarantaine d'années, lui porte secours. La jeune fille est grièvement blessée, Patrick décide de la mettre à l'abri dans le hall du Negresco, qui se situe non loin de là. 

L'histoire du 14-Juillet, ce n'est pas ce qu'a fait le terroriste. C'est comment les gens se sont aidés après.

"L'homme le plus courageux que je connaisse". Le lendemain, Adelaide se réveille à l’hôpital, dans un état critique. Patrick lui tiendra compagnie jusqu'à l'arrivée de ses parents. "Je ne me souvenais pas de beaucoup de choses de mon héros. Je me rappelais juste qu'il ne parlait pas très bien anglais, un peu de son visage et de ses longs cheveux", explique-t-elle aujourd'hui. "C'est l'homme le plus courageux que je connaisse". Transférée en Australie, la jeune fille raconte l'histoire de sauvetage à tout le monde, y compris au Sunday Night, une télévision locale qui décide d'organiser leurs retrouvailles

"C'est magnifique. Je ne pensais pas le revoir". La surprise est organisée juste après la sortie d’hôpital d'Adelaide, à l'occasion d'une petite fête organisée par sa famille. "C'est magnifique. Je ne pensais pas le revoir", réagit la jeune fille, très émue. "L'histoire du 14-Juillet, ce n'est pas ce qu'a fait le terroriste. C'est comment les gens se sont aidés après. De belles choses peuvent naître dans de terribles choses", résume-t-elle.