Attentat de Nice : il revendait des objets des victimes sur le Bon Coin

  • A
  • A
Attentat de Nice : il revendait des objets des victimes sur le Bon Coin
Le suspect a récupéré les objets qu'il mettait en vente, sur la Promenade des Anglais, à Nice, où s'est déroulée l'attaque ayant fait 84 morts.@ GIUSEPPE CACACE / AFP
Partagez sur :

L'annonce proposait à l'achat "des objets récupérés sur la Prom'", où a eu lieu l'attaque meurtrière de Nice. Le vendeur a été placé arrêté et placé en garde à vue, lundi. 

C'est ce qui s'appelle n'avoir aucun scrupule. Sur le site du Bon Coin, un Niçois de 39 ans revendait, dixit son annonce en ligne, "des objets récupérés sur la Prom'", rapporte Nice Matin. Bagues, bracelets, drapeaux et lunettes ont été retrouvés à son domicile.


Mise à jour du 21 juillet : le tribunal correctionnel de Nice a condamné, mercredi dans la soirée, cet homme de 39 ans à dix mois d'emprisonnement avec mandat de dépôt et confiscation des scellés. Outre la tentative d'escroquerie, ce Niçois était également poursuivi pour détention de stupéfiants après la découverte de deux plants de cannabis à son domicile.

Ce sont les policiers de la cybercriminalité de la police judiciaire qui l'ont repéré et ont permis, lundi soir, l'interpellation de cet homme soupçonné de revendre des biens provenant des victimes de l'attentat de Nice, jeudi 14 juillet, sur la Promenade des Anglais.

"Des objets de récupération"… A son domicile, les enquêteurs ont donc mis la main sur toute une série d'objets. "Des objets de récupération", s'est défendu le suspect. Mardi soir, sa garde à vue a été prolongée. D'après le quotidien local, l'homme devrait être présenté au parquet de Nice ce mercredi.