Attentat de Nice : ce qu'on sait à 18 heures

  • A
  • A
Attentat de Nice : ce qu'on sait à 18 heures
@ Valéry Hache / AFP
Partagez sur :

ON VOUS RÉSUME - L'attentat de Nice a fait au moins 84 morts, "dont 10 enfants et adolescents", a déclaré vendredi le procureur de la République de Paris François Molins.

3' CHRONO

Au lendemain de l'attentat qui a frappé Nice, le procureur de Paris a fait le point sur l'enquête, évoquant notamment "la mort de 84 personnes, dont 10 enfants et adolescents". Il a également donné quelques indications sur le tireur, abattu par la police.

>> L'ESSENTIEL EN DIRECT - Retrouvez les dernières informations ici

"Nous déplorons la mort de 84 personnes, dont 10 enfants et adolescents". Le procureur de Paris, François Molins, a donné une conférence de presse, à 17 heures. "Nous déplorons la mort de 84 personnes, dont 10 enfants et adolescents", a expliqué François Molins lors d'une conférence de presse à Nice. Il a également recensé "202 blessés, dont 52 en état d'urgence absolue" qui sont "entre la vie et la mort", parmi lesquels 25 sont encore en réanimation. "Ce bilan est bien sûr provisoire", a-t-il précisé.

Le tueur condamné en mars à 6 mois de prison avec sursis. L'auteur de l'attaque qui a fait au moins 84 morts, jeudi soir à Nice, avait été condamné "une seule fois" à six mois de prison avec sursis à la suite d'une altercation lors d'un accident de la circulation, a indiqué le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas dans un communiqué. L'homme de 31 ans, né en Tunisie et domicilié à Nice, n'était plus sous contrôle judiciaire depuis le 24 mars 2016, a précisé le ministre de la Justice. Il n'a "jamais été incarcéré" et "ne faisait plus l'objet d'aucun suivi de la part de l'autorité judiciaire au moment de l'attentat.

Hommage. La tour Eiffel sera illuminée en bleu-blanc-rouge vendredi soir et pendant les trois jours du deuil national, en hommage aux victimes de l'attentat survenu à Nice, a annoncé vendredi la mairie de Paris. "Anne Hidalgo, maire de Paris, a pris la décision d'éclairer la Tour Eiffel en bleu-blanc-rouge, cette nuit et pendant toute la durée du deuil national (...) Cet éclairage sera visible à partir de 22h30", a indiqué la mairie de Paris.

L'ex-femme du tueur en garde à vue. L'ex-femme de l'homme qui a foncé jeudi soir dans la foule à Nice, tuant au moins 84 personnes, a été placée vendredi en garde à vue par les enquêteurs, a-t-on appris de source policière, confirmant des informations de presse. A-t-il bénéficié de l'aide d'un complice ? Les enquêteurs cherchent à établir les motivations de cet homme de 31 ans en auditionnant ses proches mais également à voir s'il a pu bénéficier ou non de l'aide d'un complice.

Il a tiré "à plusieurs reprises sur trois policiers". L'auteur de l'attentat de Nice qui a fait 84 morts jeudi soir a tiré "à plusieurs reprises sur trois policiers" après avoir percuté de nombreuses personnes réunies sur la Promenade des Anglais, a déclaré vendredi le procureur de la République de Paris François Molins. Les policiers "ont répliqué et poursuivi le camion qui a réussi à rouler encore sur près de 300 mètres" avant que l'auteur de l'attentat soit abattu par les forces de l'ordre, a-t-il ajouté devant la presse à Nice.

Valls et Cazeneuve à la télévision ce soir. Une édition spéciale du JT de France 2 consacrée à l'attaque survenue sur la Promenade des Anglais à Nice sera présentée par Laurent Delahousse, qui accueillera Manuel Valls, a annoncé la chaîne publique. Sur le plateau du 20H de TF1, Audrey Crespo-Mara recevra Bernard Cazeneuve, selon un communiqué de cette chaîne.