Attentat Copernic : le principal suspect sort de prison sous bracelet électronique

  • A
  • A
Attentat Copernic : le principal suspect sort de prison sous bracelet électronique
@ AFP
Partagez sur :

Le 3 octobre 1980, cet attentat avait fait quatre morts et une quarantaine de blessés devant une synagogue de l'ouest de la capitale.

Le principal suspect de l'attentat de la rue Copernic en 1980 à Paris, Hassan Diab, est sorti de prison samedi pour un placement sous bracelet électronique, après un témoignage en sa faveur dans l'enquête.

Le parquet de Paris fait appel. Une juge des libertés et de la détention a pris jeudi cette décision qui interrompt sa détention provisoire, mais le parquet de Paris a fait appel, ont précisé des sources proche du dossier et judiciaire. Extradé du Canada en novembre 2014, Hassan Diab, 62 ans, est mis en examen en France comme auteur présumé de cet attentat, qui avait fait quatre morts et une quarantaine de blessés le 3 octobre 1980 devant une synagogue de l'ouest de la capitale.

Dans sa décision, la juge considère qu'un "doute" est posé sur la "question fondamentale" de savoir si Hassan Diab était en France le jour de l'attentat, après des auditions du suspect en janvier et de son ex-épouse plus récemment. Quelques jours plus tôt, le juge d'instruction avait lui aussi ordonné sa remise en liberté sous surveillance électronique. Mais le parquet avait fait un référé-détention qui avait suspendu cette mesure. La chambre de l'instruction avait ensuite confirmé la détention.