Attentat à Nice : Thimothé est mort en héros après avoir sauvé sa femme enceinte

  • A
  • A
Attentat à Nice : Thimothé est mort en héros après avoir sauvé sa femme enceinte
@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Juste avant l'arrivée du camion, le jeune homme de 27 ans a eu le réflexe de pousser sur le coté sa femme enceinte de sept mois. Il lui a sauvé la vie. 

Au moins 84 personnes qui assistaient au feu d'artifice du 14-Juillet ont été fauchées par un camion, jeudi soir à Nice. La liste des victimes est longue et sur celle-ci, figure le nom de Thimothé Fournier, un buraliste parisien de 27 ans qui a héroïquement sauvé sa femme enceinte avant la tragique collision. Lui, n'a pas survécu. 

Ils assistaient au feu d'artifice en couple. Ce soir là, Thimothé et sa compagne se promenaient comme 30.000 autres personnes sur la Promenade des Anglais en attendant le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet. La jeune femme étant enceinte de sept mois, et a été sauvée de justesse par Thimothé, juste avant que lui ne soit percuté. Egalement présente, une de ses cousines a raconté la scène à l'AFP. Lorsque le camion est arrivé à la hauteur du couple, Thimothé a eu le réflexe de pousser sa femme hors de la trajectoire du poids lourd. 

Thimothé, "une crème de bonté". C'est grâce au réflexe protecteur de Thimothé que sa compagne et le bébé ont eu la vie sauve. "C'était une crème de bonté (...), un jeune homme rêveur mais qui était toujours là pour sa femme et son futur enfant", décrit Anaïs, cousine de sa compagne. 


CORRECTIF : Deux semaines après l'attentat de Nice, France 2 a révélé que Thimothé n'existait en fait pas. Il ne figure en effet pas dans la liste des 84 morts publiée par la mairie de Nice. L'AFP, qui avait relayé son histoire, a admis avoir été victime d'un "fake".