Attaques de DAB : enfin une piste

  • A
  • A
Attaques de DAB : enfin une piste
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des explosifs ont été saisis chez un homme, peut-être lié aux attaques en Seine-Saint-Denis.

Un homme âgé de 62 ans a récemment été arrêté à son domicile de Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris mardi. Les hommes de la Brigade de répression du banditisme (BRB), qui ont mené l’opération, ont saisi dans le coffre de sa Jaguar pas moins de 18 kilos d’explosifs et 130 détonateurs. L’homme est un malfaiteur bien connu des services de police, condamné à plusieurs reprises pour des faits de grand-banditisme, selon les informations d’Europe 1.

Les enquêteurs suspectent cet homme d’origine italienne d’avoir fourni en explosifs les commandos qui sévissent sur les distributeurs automatiques de billets (DAB) depuis plusieurs mois, dans la région parisienne en général, et en Seine-Saint-Denis en particulier. Des analyses sont en cours sur les explosifs saisis, a priori de deux natures différentes, pour tenter d’établir un lien.

Par ailleurs, trois clients présumés du malfaiteur ont également été arrêtés, L'un à La Courneuve (93), un autre à Dugny (93) et le dernier à Paris. Ils sont également connus des services de police. Au cours de la perquisition à leur domicile, les policiers ont saisi des armes de poing, des munitions et au moins un gyrophare de la police. Pour l’heure, rien ne permet d’établir formellement un lien entre ces hommes et les attaques de DAB, ni a fortiori leur rôle dans ces attaques.