Arrêté par le patron des gendarmes

  • A
  • A
Arrêté par le patron des gendarmes
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Un chauffard qui conduisait dangereusement a été rattrapé par le général Mignaux.

Il a beau être général "cinq étoiles", Jacques Mignaux n’en reste pas moins gendarme. Vers 21h30 vendredi dernier, alors qu’il rentre d’une cérémonie officielle à l’école des officiers de Melun, le directeur général de la gendarmerie aperçoit une voiture qui zigzague dangereusement sur l’autoroute A4, en direction de la capitale. Et décide de l’arrêter, selon les informations recueillies par Europe 1.

C'est accompagné de son chauffeur et son aide-de-camp que le général Mignaux décide d’intervenir. Allumant gyrophare et sirène, la voiture du directeur oblige le chauffard à s’arrêter. Et c’est le grand patron de la gendarmerie en personne qui descend pour contrôler cet homme de 54 ans, visiblement ivre.

2,60 g d’alcool dans le sang

Le général Mignaux décide ensuite de prévenir la police. Sur cette portion de l’A4, près de Saint-Maurice, à moins de 5 kilomètres de Paris, ce sont les policiers de la CRS autoroutière Est-Ile-de-France qui doivent en effet mener la procédure. Le conducteur est positif au test d’alcoolémie pratiqué par les policiers. L’examen sanguin montrera ensuite qu’il roulait avec 2,60 grammes d’alcool par litre de sang.

Félicité par Claude Guéant

Le chauffard a été placé en garde à vue, tandis que le patron de la gendarmerie a repris la route. Par la suite, il a été félicité par le ministre de l’Intérieur en personne. "Vous n’avez pas perdu la main", lui a glissé Claude Guéant.