Ardennes : l'homme qui a traîné son chien derrière sa voiture ne sera pas poursuivi

  • A
  • A
Ardennes : l'homme qui a traîné son chien derrière sa voiture ne sera pas poursuivi
L'homme a été relâché après 36 heures de garde à vue@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Malgré l'horreur de la scène, l'enquête a conclu à un acte accidentel et non intentionnel de la part du propriétaire du chien.

L'homme qui avait tué son chien lundi en le traînant derrière sa voiture à Carignan ne sera pas poursuivi pour des faits de cruauté ou de sévices envers un animal, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne mercredi.

Un acte accidentel. Le sort de ce chien n'avait pas laissé indifférent. Lundi, les passants de Carignan ont vu un chien accroché à une voiture. Le propriétaire du chien a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Mais après 36 heures d'interpellation, le parquet de Charleville-Mézières a affirmé que l'enquête avait conclu à un acte accidentel, rapporte la radio locale.

Un fort taux d'alcool dans le sang. En effet, il a été démontré que le propriétaire n'avait pas l'intention de faire du mal à son chien et qu'il avait simplement oublié qu'il l'avait attaché à son pare-chocs, comme il le faisait habituellement. Ce n'est qu'en arrivant à la station-essence, qu'il avait découvert son chien mort. Et pour cause, l'individu était fortement alcoolisé. Il avait plus de trois grammes d'alcool dans le sang ce jour-là. Seul le délit de conduite en état d'ivresse a été retenu contre l'individu.