Angoulême : un concours de repassage annulé au Salon de la femme

  • A
  • A
Angoulême : un concours de repassage annulé au Salon de la femme
@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Le concours avait fait polémique auprès des associations féministes. Il devait mettre en concurrence hommes et femmes. 

Rangez les fers à repasser, le concours de repassage n'aura pas lieu. Organisé par l’Association d’aide à domicile en milieu rural (ADMR), ce concours de repassage devait se tenir à Angoulême dimanche lors du Salon de la femme, en prolongement de la Journée des droits des femmes du 8 mars.

Sept hommes participants. L’ADMR n’a pas souhaité justifier cette décision, rapporte Sud Ouest samedi. Une quinzaine de personnes s’étaient inscrites au challenge, dont sept hommes. "L’idée était de les mettre en compétition avec des femmes. Ca, c’est de la parité", assure l’association FAC 16, organisatrice du Salon.

Un concours "affligeant". Pourtant, les organisateurs du Salon se sont désolidarisés du concours de l'ADMR. L’initiative a suscité la polémique toute la semaine dernière : de nombreuses femmes, militantes féministes ou non, se sont soulevées contre ce concours qu’elles jugent "affligeant". Elles regrettent également la récupération commerciale d’une journée qui "sert à aborder les enjeux sociétaux des droits des femmes". Les autres stands, d’ustensiles de cuisine, de maquillage ou de pole dance, sont quant à eux maintenus.