Alpes-Maritimes : un Britannique se tue à jet-ski, son fils grièvement blessé

  • A
  • A
Alpes-Maritimes : un Britannique se tue à jet-ski, son fils grièvement blessé
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Le petit garçon de trois ans, placé en réanimation, souffre de divers traumatismes. Une vitesse excessive pourrait être à l'origine de l'accident.

Un Britannique de 41 ans est décédé jeudi matin à Saint-Jean-Cap-Ferrat, dans les Alpes-Maritimes, près de Nice, après avoir percuté à jet-ski une digue située non loin du port de cette petite commune littorale, indique la gendarmerie. Son fils de 3 ans, qui se trouvait avec lui sur l'engin, a été transporté à l'hôpital Lenval, à Nice. Il souffre de divers traumatismes et a été placé en réanimation.

La vitesse à l'origine de l'accident ? Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée à la brigade de gendarmerie de Beaulieu-sur-Mer, une vitesse excessive pourrait être en cause. Le pilote, un Britannique d'origine russe, chef d'une entreprise domiciliée en Irlande du Nord, serait entré trop rapidement dans une petite anse bordée par une digue. Il se serait mis à faire des ronds dans ce point d'eau, avant de perdre le contrôle du jet-ski et de taper la digue. L'engin, qui a été placé sous séquestre pour les besoins de l'enquête, appartenait aux personnes chez qui l'homme résidait pour ses vacances sur la Côte d'Azur.