"Air Cocaïne" : Christophe Naudin sera présenté devant un juge d'ici dimanche

  • A
  • A
"Air Cocaïne" : Christophe Naudin sera présenté devant un juge d'ici dimanche
Christophe Naudin, criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne, lors de sa venue à Europe 1.@ Europe 1
Partagez sur :

Christophe Naudin avait organisé en octobre l'évasion des pilotes de l'affaire "Air Cocaïne". Il a été extradé jeudi de l'Egypte vers la République dominicaine.

Extradé jeudi, devant le juge avant dimanche. Christophe Naudin, le Français qui avait organisé en octobre dernier l'évasion des pilotes de l'affaire "Air Cocaïne", sera présenté devant un juge dominicain avant dimanche, indique le parquet de Saint-Domingue. Interpellé en Egypte début février et sous le coup d'un mandat d'arrêt de la République dominicaine, il a été extradé jeudi vers l'île des Caraïbes.

Attendu dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Domingue, Christophe Naudin sera présenté devant un juge dans les 48 heures suivantes pour y être mis en examen pour association de malfaiteurs et trafic de migrants, risquant au moins dix ans de prison, a indiqué le procureur dominicain Francisco Dominguez. Son procès "garantira tous les droits (de l'accusé)", a-t-il déclaré avant d'ajouter que la justice ferait preuve de "toute la fermeté de l'Etat", qualifiant l'évasion d'"inadmissible, intolérable".

Il reconnaît avoir participé à l'évasion. La République dominicaine l'accuse, comme Christophe Naudin l'a reconnu lui-même, d'avoir participé à l'évasion des deux pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos en octobre 2015. Ces deux pilotes d'avion français avaient préalablement été condamnés par la justice à 20 ans de prison pour trafic de drogue dans l'affaire "Air Cocaïne".

Le soutien de la France. "La France a apporté tout le soutien qu'elle pouvait à Christophe Naudin", a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué, confirmant son extradition. "Notre ambassade à Saint-Domingue suit la situation de près et continuera à assurer la protection consulaire au bénéfice de M.Naudin."