Affaire Tapie : le parquet de Paris contre-attaque

  • A
  • A
Affaire Tapie : le parquet de Paris contre-attaque
Partagez sur :

Le parquet a interjeté en appel la décision du Tribunal de commerce de placer les biens du couple Tapie sous la protection d'un administrateur judiciaire. 

Condamné le 3 décembre dernier à rembourser 404 millions d'euros, Bernard Tapie avait demandé quelques jours avant, auprès du Tribunal de commerce de Paris, le placement de ses biens sous la protection d'un administrateur judiciaire. Mais pas sûr que cela lui serve à quelque chose. L'Etat en effet a décidé de contre-attaquer afin d'obtenir le plus vite possible la somme réclamée, rapporte LePoint.fr

Annulation. Selon le site internet de l'hebdomadaire, le parquet de Paris a interjeté appel la décision du Tribunal de commerce qui concerne les sociétés Groupe Bernard Tapie et Financière et immobilière Bernard Tapie. Il estime que la condamnation du 3 décembre annule de fait celle prise par le Tribunal de commerce quatre jours avant. En résumé, la justice ne veut pas que les biens du couple Tapie finissent sous la protection d'un administrateur judiciaire. 

Remboursement déjà demandé. Le parquet de Paris a commencé déjà à essayer de récupérer une partie des 404 millions d'euros. La semaine dernière, il a visé dans une procédure la SCI Dolol, une société appartenant à 99% par l'épouse de l'homme d'affaires, mise aussi sous procédure de sauvegarde.