Affaire Pastor : la machination du gendre de la milliardaire

  • A
  • A
Affaire Pastor : la machination du gendre de la milliardaire
La fille d'Hélène Pastor, Sylvia, se sent trahie par son compagnon, commanditaire du meurtre survenu le 6 mai dernier.@ Capture d'écran - Association des consuls honoraires de Monaco
Partagez sur :

AVEUX -Wojciech Janowski, le gendre d'Hélène Pastor, a reconnu être le commanditaire du meurtre de la riche monégasque. Il a chargé son coach sportif d'organiser le contrat.

L'info. C'est grâce à lui que les ressorts de l'affaire commence à être dévoilés. Le coach sportif de Wojchiek Janowski, le gendre d'Hélène Pastor, a reconnu être l'organisateur du meurtre de la riche monégasque, commandité par le consul honoraire de Pologne. La fille d'Hélène Pastor et compagne de Wojchiek Janowski, elle, a été relâchée. "Elle est totalement mise hors de cause", a affirmé Brice Robin, le procureur de Marseille. Parallèlement, sept personnes ont été déférées et vont être mises en examen, dont un ex-gendarme volontaire, accusé d'avoir fourni les cartouches utilisées par le tueur lors de l'assassinat d'Hélène Pastor. Il était censé être le tueur, mais s'était désisté après le repérage, empochant tout de même 2.500 euros. 

>>>Lire aussi : La milliardaire Hélène Pastor est morte

250.000 euros pour organiser l'assassinat. C'est donc Pascal Dauriac, le coach sportif, qui s'est chargé de mettre en place le système. Et d'appliquer le contrat mis par Wojchiek Janowski sur la tête de sa belle-mère Hélène Pastor. Le consul honoraire de Pologne à Monaco a donc remis 250.000 euros à son coach, afin de financer l'assassinat d'Hélène Pastor. Une somme sur laquelle il a prélevé une partie, avant d'engager plusieurs personnes. En premier lieu un recruteur, qui l'a aidé à trouver le tireur et le guetteur. Ce dernier a "tout reconnu" selon le procureur. Et expliqué qu'ils ont procédé à un repérage le 29 avril, soit une semaine avant de passer à l'acte. 

Robin

>>> Lire aussi : l'incroyable périple des tueurs présumés d'Hélène Pastor

Deux versions contradictoires. Maintenant que le filet se resserre, les deux têtes pensantes de l'assassinat opposent deux versions du mobile. Wochjiek Janowski affirme l'avoir fait "par amour" pour Sylvia Pastor, tandis que Pascal Dauriac parle d'un conflit familial qui impliquerait le consul honoraire.

Le coach sportif a aussi affirmé que c'est Wojciech Janowski qui a décidé d'assassiner le chauffeur de la milliardaire, Mohamed Darwich, "pour brouiller les cartes". Sylvia Pastor, elle, se sent "trahie par son compagnon", estime le procureur de Marseille Brice Robin: . "Elle a perdu sa mère, son compagnon semble être le commanditaire, c'est un état psychologique plus que difficile", a-t-il souligné. Ce dernier a par ailleurs ajouté que la version soutenue par Wochjiek Janowski semblait "ne pas tenir la route".

Une personnalité complexe. Ces éléments semblent dévoiler une personnalité complexe et secrète chez l'ex-consul honoraire de Pologne. Une thèse étayée par cette affirmation de Nice-Matin, qui déclare que ce dernier aurait menti à son entourage, en assurant être titulaire d'un master d'économie de Cambridge. Or, la prestigieuse université britannique affirme n'avoir jamais eu d'étudiant de ce nom.

>>> Lire aussi : Qui sont la fille et le gendre d'Hélène Pastor ?

De quoi vont-ils être accusés ? Les deux personnes soupçonnées du double assassinat d'Hélène Pastor et de son chauffeur seront inculpés pour assassinat. Les personnes qui gravitent autour, elles, seront inculpées pour complicité dans des assassinats en bande organisée. 

Interpellation

Un volet financier. Par ailleurs, les investigations des enquêteurs portent désormais sur le volet financier de l'affaire. Il est avéré que Wochjiek Janowski a perçu plus de 8 millions d'euros de la part de sa compagne, Sylvia Pastor, somme que lui avait donné sa mère assassinée, Hélène. Les activités bancaires de l'homme d'affaires polonais vont être disséquées pour comprendre comment il a mis en place l'opération. Selon les premières pistes, il aurait retiré les 250.000 euros dépensés pour l'assassinat en plusieurs fois sur un compte offshore à Dubaï.   

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

L’ENQUÊTE - Affaire Pastor : l'intermédiaire serait le masseur du couple

L'INFO - la fille de l'héritière libérée sans charge

L'ESSENTIEL - Assassinat d'Hélène Pastor : ce que dit l'enquête

PORTRAIT - Hélène Pastor : qui sont la fille et le gendre de l'héritière ?

COUP DE FILET - la fille et le gendre de la riche héritière interpellés

L’ENQUÊTE - Affaire Pastor : les preuves accablent les tueurs présumés

L'ANNONCE - Hélène Pastor est morte

DYNASTIE - Les Pastor, une lignée de renom sur le Rocher

LES FAITS - Guet-apens et fusillade