Affaire Nemmouche : cinq interpellations à Marseille

  • A
  • A
Affaire Nemmouche : cinq interpellations à Marseille
Partagez sur :

TERRORISME - Cinq personnes ont été interpellées mardi à Marseille dans l'enquête sur la tuerie de Bruxelles.

Cinq personnes ont été interpellées mardi à Marseille dans l'enquête française sur la tuerie de Bruxelles. C'est dans cette même ville que Mehdi Nemmouche, Français de 29 ans et ex-djihadiste de l'organisation État islamique en Syrie, suspect principal dans cette affaire, avait été interpellé dans un bus en provenance d'Amsterdam début juin. Il se trouvait alors en possession d'un revolver, d'une kalachnikov et de munitions. Les suspects arrêtés mardi sont trois hommes et deux femmes a indiqué une source judiciaire, confirmant une information de BFMTV.

>> LIRE AUSSI - Musée juif de Bruxelles : un Français arrêté

Marseille et Nemmouche, une longue histoire. Dans les jours qui ont suivi son arrestation, les enquêteurs de la DGSI cherchaient à savoir pourquoi le tireur présumé avait choisi Marseille comme point de chute. C'est dans cette même région qu'il avait passé ses cinq dernières années de détention, à Salon-de-Provence, au Pontet et à Toulon. C'est là aussi qu'il s'est radicalisé avant de s'envoler pour la Syrie, trois semaines seulement après sa libération en 2012. Les policiers du renseignement tentaient notamment de découvrir s'il y disposait de points de chute ou de contacts sur place.

>> LIRE AUSSI - Ce qu'ont découvert les enquêteurs

Inculpé en Belgique. Le français de 29 ans, accusé d'être l'auteur de la tuerie qui a fait quatre morts en mai au Musée juif de Bruxelles, est incarcéré en Belgique depuis son transfert fin juillet dernier. Il y a été inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste".