Denis Baupin acccusé de harcèlement : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

  • A
  • A
Denis Baupin acccusé de harcèlement : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire
@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire, mardi, après les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre le député écologiste Denis Baupin.

Le parquet de Paris a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête préliminaire "suite aux allégations parues dans la presse à l'encontre de Denis Baupin". Ces accusations "portant sur des faits susceptibles d'être qualifiés d'agressions sexuelles, harcèlements sexuels, appels téléphoniques malveillants, le parquet de Paris ouvre ce jour une enquête préliminaire", indique-t-il dans un communiqué.

Les victimes présumées vont être entendues. "A cette heure, aucune plainte relative à ces faits n'a été reçue", note toutefois le parquet de Paris. "L'enquête va s'attacher à recueillir les témoignages des victimes présumées qui se sont exprimées dans les médias, à vérifier les dates et lieux de la commission des faits allégués et à entendre tout témoin utile", peut-on également lire. L'enquête est confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). 

Lundi, France Inter et le site Mediapart ont publié le témoignage de plusieurs élues et responsables écologistes qui accusent Denis Baupin d'avoir eu des gestes pour certains assimilables à des agressions sexuelles et de leur avoir envoyé par téléphone des messages insistants. Le député de Paris, qui réfute ces accusations, a annoncé peu après sa démission de la vice-présidence de l'Assemblée nationale.