Adjani fait saisir un compte de Delajoux

  • A
  • A
Adjani fait saisir un compte de Delajoux
@ Reuters
Partagez sur :

La justice a ordonné la saisie du compte d'une société du médecin, à hauteur de 150.000 euros.

Le tribunal de Nanterre a donné raison à Isabelle Adjani. L’actrice réclamait 150.000 euros à son ex-compagnon, le très controversé Stéphane Delajoux, en remboursement d’un prêt consenti du temps de leur liaison. La somme devait servir à lancer un site internet, qui n’a finalement jamais vu le jour.

La justice a ordonné la saisie des comptes de Docteur Plus France, une société du "chirurgien des stars", sur la sellette depuis une opération très contestée sur Johnny Hallyday au mois de décembre. C’est Jérémie Assous, l’avocat d'Isabelle Adjani, qui a confirmé l’information mardi.

"Une coquille vide"

Isabelle Adjani avait déjà mis en demeure la société Docteur Plus France de lui rembourser cette somme, prêtée en août, "mais l'on n’avait même pas daigné nous répondre, c'est pour cela que nous avons fait une requête auprès le juge de l'exécution", a expliqué Me Assous.

Les précisions de Me Assous :

L’avocat est revenu sur les motivations de l’actrice. "D'une part il ne s'agissait pas d'un don. Et d'autre part, nous nous sommes rendu compte que la société Docteur Plus France n'est qu'une coquille vide, alors que ma cliente avait prêté cet argent en pensant qu'il y avait un but humanitaire", a-t-il indiqué.

Stéphane Delajoux s’est retrouvé au mois de décembre 2009 au cœur d’une tempête médiatique, après avoir opéré du dos Johnny Hallyday. Peu de temps après l’intervention, la star s’était retrouvée hospitalisée pendant plusieurs semaines aux Etats-Unis. Son producteur, Jean-Claude Camus, avait qualifié de "boucherie" l’opération pratiquée par le chirurgien français. Stéphane Delajoux avait ensuite été agressé par deux personnes près de son domicile parisien.