Accident thérapeutique : Biotrial testait un médicament portugais

  • A
  • A
Accident thérapeutique : Biotrial testait un médicament portugais
@ DAMIEN MEYER / AFP
110 partages

Le médicament, à l'origine de l'accident thérapeutique à Rennes, était testé pour le laboratoire portugais Bial.

L'essai thérapeutique d'un médicament à Rennes, qui a causé l'hospitalisation de six personnes, dont une est en état de mort cérébrale, a été conduit par la société Biotrial pour le compte du groupe pharmaceutique portugais Bial, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. Ce produit "à visée antalgique" contenait du "cannabinoïde", selon une autre source.

Bial se présente comme le principal groupe pharmaceutique portugais, fondé en 1924. Il est présent dans divers secteurs thérapeutiques comme le système nerveux, le cardiovasculaire et les troubles respiratoires, ou encore les antibiotiques et les allergies, indique son site internet. Il n'a pas de site en France.