Accident d'autocar : mort d'une fillette

  • A
  • A
Accident d'autocar : mort d'une fillette
Un nourrisson est mort et une quarantaine de personnes ont été blessées dimanche, dont plusieurs gravement, dans l'accident d'un autocar de tourisme sur l'autoroute A8.@ MaxPPP
Partagez sur :

Douze personnes ont été par ailleurs gravement blessées dans cet accident survenu sur l'A8, dans le Var.

Une fillette de 18 mois est morte dimanche dans l'accident d'un car de touristes roumains qui s'est renversé sur l'autoroute A8 dans le Var après avoir crevé un pneu. Douze personnes ont été gravement blessées et une trentaine d'autres plus légèrement touchées.

Le plan rouge a été déclenché

Le bus transportait une cinquantaine de passagers. L'état des personnes grièvement blessées a nécessité une prise en charge médicale assurée par neuf hélicoptères, une trentaine d'ambulances et 120 pompiers, selon le colonel des pompiers, Frédéric Marchi-Leccia. Le chauffeur du véhicule figure parmi les blessés.

La préfecture du Var a fait état de son côté de 35 blessés, dont trois en "état d'urgence absolue", confirmant que le bus transportait des ressortissants roumains.



Le "plan rouge", qui se traduit par la mobilisation exceptionnelle de moyens de secours, a été déclenché par la préfecture. Le consul de Roumanie à Marseille est venu sur les lieux du drame pour obtenir la liste des passagers. Le ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, s'est lui rendu au chevet des blessés à l'hôpital Sainte-Musse de Toulon.

"Un problème de pneu crevé"

L'accident est survenu à 9h30. Le bus de couleur blanche, qui roulait sur l'autoroute en direction de Nice, a traversé la voie à la suite d'un "problème de pneu crevé", selon les gendarmes, et s'est renversé pour se retrouver couché sur le flanc gauche, de l'autre côté de la barrière de sécurité. Il a percuté une voiture, dont les passagers n'ont pas été blessés.

Les victimes les plus touchées ont été notamment évacuées vers les hôpitaux Nord et de la Conception de Marseille, l'hôpital Lenval de Nice et l'hôpital Sainte-Musse de Toulon, ainsi que vers Fréjus. Les autres, plus légèrement blessées ou simplement choquées, ont été prises en charge sur place, un poste médical ayant été dressé sur la voie. La circulation, qui a été interrompue sur l'autoroute dans le sens Nice-Aix-en-Provence pour permettre aux secours d'intervenir dans les meilleures conditions, était en cours de reprise dimanche après-midi.

"Ce n'est pas une erreur humaine" et "le car était en bon état", a de son côté déclaré le consul, Ioan Morar, ajoutant : "on a les révisions techniques, on est en Europe tout de même". Il y avait deux chauffeurs dans le car, dont l'un était au repos au moment de l'accident.