A43 : morts à cause d'un contresens

  • A
  • A
A43  : morts à cause d'un contresens
Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées, dont trois grièvement, dans un accident de la circulation survenu sur l'A43 en Isère.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un chauffard, sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants, a percuté un véhicule comptant six occupants.

"Le choc a été d'une grande violence". Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées, dont trois grièvement, dans un accident de la circulation survenu sur l'A43 en Isère dans la nuit de dimanche à lundi. L'automobiliste ayant provoqué l'accident a été contrôlé positif à l'alcool et aux stupéfiants a indiqué le procureur de la République de Vienne lundi soir.

Trois personnes mortes sur le coup. L'accident est survenu à hauteur de la commune de Vaulx-Milieu, vers 1 heure du matin. Le chauffard à l'origine de l'accident roulait à contresens sur l'autoroute lorsqu'il est entré en collision avec une Clio. Sur les six occupants du véhicule percuté, trois sont morts sur le coup. Il s'agit du conducteur, dont l'âge n'a pas été communiqué, d'une femme de 47 ans qui se trouvait à ses côtés, ainsi qu'un nouveau-né de 20 jours, selon les pompiers et les gendarmes.

Deux passagers grièvement blessés.. Les trois autres occupants du véhicule ont, quant à eux, été blessés. Une femme de 22 ans et une fillette de 12 ans ont été grièvement blessées et transférées à l'hôpital Herriot à Lyon, ont précisé les pompiers de l'Isère. Une jeune fille de 18 ans, plus légèrement blessé, a elle été hospitalisée à Bourgoin-Jallieu.

Le chauffard sous l'emprise de l'alcool. Le conducteur de la Peugeot à l'origine de l'accident et âgé de 54 ans a lui aussi été grièvement blessé dans le choc et hospitalisé à Lyon. L'homme âgé de 54 ans, dont le taux d'alcoolémie était légèrement supérieur à 0,8 grammes, était toujours hospitalisé lundi soir. Le chauffard, qui circulait seul lors de l'accident, a par ailleurs été contrôlé positif aux stupéfiants.

En contresens après une sortie d'aire d'autoroute. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de l'accident. Selon les premiers éléments, le véhicule circulant à contresens pourrait être entré sur l'autoroute à hauteur de Bourgoin-Jallieu, en Isère. Le procureur a également indiqué que l'hypothèse d'une sortie d'aire de repos d'autoroute à contresens avait été confirmée par des enregistrements vidéo. Sa présence avait été signalée aux gendarmes 4 minutes seulement avant l'accident, ont indiqué ces derniers.