A Roubaix, la fête du football algérien dégénère

  • A
  • A
A Roubaix, la fête du football algérien dégénère
@ MAXPPP
0 partage

DÉBORDEMENTS - Cette ville du Nord a connu d'importants débordements en marge des célébrations de la qualification. Le ras-le-bol y est palpable. 

La fête était presque trop belle pour les supporters français de l'équipe d'Algérie jeudi soir. Leur équipe de cœur, les Fennecs, se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en huitième de finale de la Coupe du monde de football. Seul problème, les célébrations ont été ternies par des débordements aux quatre coins de la France. Bilan : 74 interpellations dans plusieurs villes comme Lyon, Marseille, Paris. Dans le Nord, à Roubaix, la nuit a été particulièrement violente dans le centre-ville. Europe 1 s'est rendue sur place pour y constater les dégâts.

Le Pole Emploi dévasté. Des employés de Pôle Emploi, obligés de tenir leur permanence sur le trottoir : l'image choque vendredi dans les rues de Roubaix. L'agence a été tout bonnement vandalisée dans la nuit par des groupes de casseurs qui ont déferlé en centre-ville une heure à peine après la fin du match.

"Ils ne savent même pas où se trouve l'Algérie". Un peu plus loin dans la rue, Mehdi constate les dégâts. Sa boulangerie-pâtisserie a été complètement dévastée. "Tout a été saccagé, les vitrines sont complètement brisées, tout a été retourné. Cela fait trois mois que je suis installé à Roubaix et regardez le carnage. Maintenant je suis sans emploi et je me retrouve dans la merde", lâche-t-il au micro d'Europe 1. "J'ai tout perdu, c'est totalement déplorable. C'est des voyous qui n'ont rien compris et qui ne savent même pas où se trouve l'Algérie sur une carte du monde".



A Roubaix, la fête du football algérien dégénèrepar Europe1fr

"Je ne suis pas raciste mais…" On compte dans la ville une quinzaine de voitures brûlées au total. De gros dégâts sont également visibles sur les bâtiments d'une station de bus et de tramway. Dans le quartier, l'exaspération est palpable. "Ils brûlent les voitures, ils brûlent les poubelles : je ne suis pas d'accord. Je suis loin d'être raciste mais il arrive un moment ou l'on en a marre", assène une riveraine. "Je suis très en colère parce que le pauvre homme qui s'est payé une voiture et qui l'a perdue juste pour un match… c'est du n'importe quoi".

Un hélicoptère anti-émeute réquisitionné. La préfecture du département avait pourtant prévu d'importantes mesures de sécurité avec notamment des renforts de CRS. Mais au bout de la nuit, il a fallu l'intervention d'un hélicoptère anti-émeutes, équipé d'un puissant projecteur, pour chasser les derniers émeutiers. Vendredi matin, on recensait une dizaine d'interpellations et de garde à vue rien que pour Roubaix.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

ONE, TWO, THREE... - La joie des supporters algériens

PREMIÈRE - L'Algérie en huitièmes de finale

HÉRITAGE - Sofiane Feghouli : un Algérien de cœur