A peine sorti de prison, il tue son ex-compagne à la hache

  • A
  • A
A peine sorti de prison, il tue son ex-compagne à la hache
@ MAXPPP
Partagez sur :

Frappée à la hache. Une femme de 41 ans, découverte mardi chez elle à Caluire (Rhône) grièvement blessée à la hache, après que son ex-compagnon se fut accusé de l'avoir assassinée, est décédée mercredi, a-t-on appris auprès du parquet. La garde à vue pour "crime flagrant" de l'auteur présumé des coups, âgé de 49 ans, "a été prolongée" et une information judiciaire pour "homicide" devrait être ouverte jeudi.

Une permission. L'homme, incarcéré à la prison de Corbas (Rhône) pour des faits de violences ayant déjà concerné la victime, était en permission depuis lundi, a précisé à l'AFP une source policière. Il purgeait une peine de sept mois d'emprisonnement pour ces faits de violences conjugales.

Un processus "habituel". "Il était libérable en juillet", a-t-on ajouté au parquet, précisant que cette permission de sortie entrait "dans un processus habituel" afin "d'éviter des sorties sèches". "Il n'y avait pas de mesure d'éloignement. Les violences qui avaient été perpétrées et pour lesquelles il avait été condamné n'étaient pas du niveau de celles qui ont été commises" mardi, a poursuivi cette source. Selon une autre source policière, le mis en cause avait juré, s'il sortait, de recommencer, ce que n'a pas confirmé le parquet.

Elle succombe à ses blessures. L'homme a été interpellé mardi soir après s'être présenté ensanglanté dans un bar du sixième arrondissement de Lyon, s'accusant d'avoir assassiné son ex-compagne. Les policiers ont découvert ensuite celle-ci, grièvement touchée à la tête et au coude, à son domicile à Caluire, trouvant aussi une hache sur les lieux. Son pronostic vital était "très engagé" et elle est décédée des suites de ses blessures.