A 205km/h sur la départementale, pour ne pas rater la traite

  • A
  • A
A 205km/h sur la départementale, pour ne pas rater la traite
@ MAX PPP
Partagez sur :

IMAGINATION - Un homme a justifié son grand excès de vitesse par l'heure de la traite de ses vaches.

Après le maire qui voulait faire sécher sa voiture, le jeune homme qui ne veut pas être en retard pour aider ses parents à traire les vaches... Contrôlé à 205 km/h sur une départementale, au lieu de 90, un automobiliste de 24 ans a expliqué aux gendarmes qu'il se pressait  pour ne pas louper la traite, raconte La Voix du Nord.

Au volant d'un cabriolet, il roulait donc 115km/h au dessus de la vitesse autorisée, sur une chaussée mouillée après une averse de grêle. Son permis lui a été retiré immédiatement et il est convoqué au tribunal de police en avril.