96 kilomètres à pied après une dispute

  • A
  • A
96 kilomètres à pied après une dispute
Patrick a marché pendant 16 heures à travers forêts et départementales.@ MAXPPP
Partagez sur :

Des gendarmes ont cherché, en vain pendant 24 heures, un homme qui avait déserté son domicile.

Rien de telle qu’une bonne marche pour se calmer. Patrick, la quarantaine, a appliqué le précepte à lettre le week-end dernier sans visiblement avoir conscience de la mobilisation mise en oeuvre pour le retrouver.

Après une dispute avec sa compagne, samedi en fin de matinée, le quadragénaire claque la porte de leur domicile du Val d'Oise. Pendant 24 heures, il ne donnera aucune nouvelle.

16 heures de marche

Folle d’inquiétude, son épouse alerte les gendarmes qui le cherchent en vain. C’est finalement le frère du "disparu" qui le retrouvera dimanche paisiblement assoupi dans un transat de sa résidence secondaire à 96 kilomètres de là.

Au gré de quelques pauses, Patrick a tout simplement marché pendant 16 heures à travers forêts et départementales.

Convoqué par les gendarmes, le quadragénaire a été sommé, pour une éventuelle prochaine fois, de prévenir quelqu’un ou de rester joignable.