9 ans de prison pour "serial contaminator"

  • A
  • A
9 ans de prison pour "serial contaminator"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il avait contaminé sciemment son ancienne compagne alors qu'il se savait séropositif.

En infligeant neuf ans de prison à Hicheim Gharsallah, les jurés ont suivi le réquisitoire de l'avocat général qui demandait une peine de huit à dix ans de prison pour cet homme de 34 ans, coupable d'avoir transmis le virus du Sida à son ancienne compagne alors qu'il se savait séropositif depuis quatre ans.

En couple avec la jeune femme à partir de 2004, Hicheim Gharsallah a refusé le port du préservatif, malgré les demandes répétées de son amie. Il l'aurait même forcée à avoir des rapports sexuels non protégés d'après elle.

Avec cette sentence, le "comportement social inqualifiable" de l'accusé a été puni. Il "a bouleversé, fracassé les règles du vivre ensemble dans une société", a estimé l'avocat général lors de son réquisitoire. Dans ce dernier, il s'est indigné du manque de respect vis-à-vis de ses victimes, "des gamines en perdition".

Il leur a demandé "pardon" les yeux dans les yeux

"Elles ne sont que trois", a rappelé l'avocat aux jurés, "mais la particularité des crimes en série c'est qu'on n'est jamais sûr d'avoir toutes les victimes." D'ailleurs, "il a lui-même avoué qu'elles auraient pu être beaucoup plus nombreuses."

Alors qu'au début de l'enquête, Hicheim Gharsallah niait les faits, au cours de l'audience il a reconnu avoir sciemment transmis le VIH à Agnès, son ancienne compagne et eu des rapports sexuels non protégés avec deux autres jeunes femmes qui n'ont pas été contaminées. Avant que la cour ne parte délibérer vendredi après-midi, il leur a demandé "pardon", les yeux dans les yeux.