60 cambriolages à Evreux et Rouen : 7 jeunes mis en examen

  • A
  • A
60 cambriolages à Evreux et Rouen : 7 jeunes mis en examen
Image d'illustration.@ DENIS CHARLET / AFP
2 partages

JUSTICE - Le butin était estimé à "plusieurs centaines de milliers d'euros".

Une bande de sept jeunes cambrioleurs qui ont commis 60 cambriolages dans des locaux commerciaux des agglomérations d'Evreux, dans l'Eure et de Rouen, en Seine-Maritime, ont été déférés devant un juge d'instruction pour être mis en examen, ont annoncé vendredi les enquêteurs.

150 hommes mobilisés. Au cours d'une opération conjointe de la section de recherches de la gendarmerie et du SRPJ de Rouen, mobilisant 150 hommes dont 100 gendarmes, les enquêteurs ont interpellé mardi huit individus sur les agglomérations d'Evreux et de Rouen, selon un communiqué de la gendarmerie. "Lors des perquisitions, deux armes de poing ont été retrouvées, ainsi que de nombreux objets volés", selon le texte.

Revendre le butin rapidement. Les cambrioleurs ont été présentés comme des "jeunes majeurs chevronnés", connus pour certains des services de police et venant en majorité de quartiers difficiles d'Evreux. Ils étaient armés mais ont opéré sans violence, selon une source proche de l'enquête. "Leur but n'était pas la confrontation mais la revente rapide", a indiqué cette source. Cagoulés et gantés, ils ont commis leurs forfaits dans des commerces très divers, magasins de détail ou entrepôts. Ils ont dérobé notamment des automobiles, des motos, des vêtements de luxe, des parfums, des articles de bricolage...

Des "centaines de milliers d'euros". Le montant cumulé des vols n'a pas été calculé avec précision. "Il y en a sans doute pour des centaines de milliers d'euros", a-t-on néanmoins indiqué. Au cours des premières 24 heures de garde à vue un homme a été relâché, tandis que les 7 autres ont été plus longuement interrogés avant d'être présentés, vendredi, à un juge d'instruction d'Evreux. Ils devaient être mis en examen pour vols aggravés, selon le parquet d'Evreux.