230 kilos de cocaïne trouvés dans un conteneur de verre pour Saint-Gobain

  • A
  • A
230 kilos de cocaïne trouvés dans un conteneur de verre pour Saint-Gobain
La drogue a été acheminée du Brésil au Havre dans un conteneur, transporté sur un navire. @ AFP
Partagez sur :

La drogue, arrivée par voie maritime en provenance du Brésil, était dissimulée dans des sacs de sport.

INFO EUROPE 1

C'est une surprenante découverte qu'ont fait des employés de l’entreprise Saint-Gobain à Thourotte, dans l'Oise. Selon les informations recueillies par Europe 1, ils ont en effet trouvé, le 17 juin dernier, une grande quantité de poudre blanche dans un conteneur en provenance du Brésil. Soit, après expertise, 230 kilos de cocaïne. 

Acheminée via la technique du "rip off". Le chargement, qui transportait des carreaux de verre, recelait aussi des sacs de sport dans lesquels se trouvaient les paquets de drogue. La Direction interrégionale de la police judiciaire de Lille, ainsi que l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis), ont été saisis de l’enquête pour lever le mystère sur cette marchandise, arrivée par bateau au port du Havre.

La cocaïne a été transportée selon la technique du "rip off", qui consiste à glisser la drogue à bord d’un chargement légal - en l’occurrence, en brisant le scellé du conteneur, puis en le remplaçant. Les policiers s’interrogent notamment sur la raison pour laquelle cette livraison un peu spéciale n’a pas été récupérée par son destinataire au port du Havre, en proie alors à une grève d’une partie des dockers.