200.000 euros d'amende pour un diplomate qatari et sa pergola illégale

  • A
  • A
200.000 euros d'amende pour un diplomate qatari et sa pergola illégale
(Photo d'illustration.) @ KARIM JAAFAR / AL-WATAN DOHA / AFP
Partagez sur :

Le diplomate, membre de la famille princière, a été condamné pour avoir construit une pergola sans autorisation au sein de sa propriété en Haute-Savoie. 

Un diplomate qatari a écopé d'une amende de 200.000 euros pour avoir construit une pergola, sans autorisation, au sein de sa propriété bordant le lac Léman en Haute-Savoie, a-t-on appris lundi auprès de son avocat, confirmant des informations de presse. Jassim Nasser Al-Thani, membre de la famille princière qatarie, est diplomate à l'ONU, à Genève. Il possède une résidence secondaire sur la commune de Nernier.

En mai 2016, il y avait fait construire, pour 10.000 euros, une pergola en bois sur une dalle en béton déjà existante mais sur un terrain classé en zone agricole, un espace "ouvert aux quatre vents et qui devait servir de salle de prière", a précisé Me Jack Canard, son conseil. L'amende est un peu moins élevée que les réquisitions du procureur qui avait réclamé 300.000 euros, le 12 octobre, devant le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains. Peu avant l'audience, l'ouvrage avait été détruit, selon l'avocat dont le client a fait appel.