20 ans après, un amnésique retrouve sa famille en Algérie

  • A
  • A
20 ans après, un amnésique retrouve sa famille en Algérie
Un avion de la compagnie Air Algérie.@ AFP
Partagez sur :

L'homme avait été victime d'un accident de travail il y a 20 ans. Il avait tout oublié sauf son nom.

L'histoire est incroyable... Un SDF de 73 ans a retrouvé sa famille vingt ans après avoir disparu. Accueilli dans un centre hospitalier à Nice il y a deux ans, il avait tout oublié, sauf son nom : Rabah Djemmal. Grâce à ce maigre indice, le personnel de l'Ehpad "Les Figuiers" de Villeneuve-Loubet est parvenu à retrouver ses proches.

Amnésique depuis un accident de travail. Avant d'arriver au sein de l'Ehpad, Rabah Djemmal errait dans les rues de Nice sans vraiment savoir qui il était. Placé en maison de retraite, la directrice s'est alors attachée à reconstituer son histoire et découvre au fil des discussions qu'il a longtemps travaillé sur des chantiers en France pour envoyer de l'argent à sa famille en Algérie. Cependant, victime d'un accident de travail, l'homme était devenu amnésique et ne connaissait plus que son nom. Suite à cette découverte, le personnel de l'établissement décide tout de même de remonter la piste de l'Algérie.

L'aide de sa banque. "On a retrouvé sa famille grâce à son titre de séjour et par le biais d'un livret d'épargne", explique la directrice des Figuiers. "Nous avons contacté sa banque. J'ai donné le numéro de compte et le monsieur a cherché et m'a dit 'oui, il est bien chez nous'. J'ai demandé s'il avait de la famille, des enfants et lui a prévenu les enfants de Rabah que nous avions appelé", raconte-t-elle.

Retour en Algérie. La nouvelle était inattendue pour sa femme et ses enfants qui le croyaient mort depuis vingt ans. Quelques jours après avoir appris son existence, la famille a donc envoyé des photos et téléphoné à Rabah Djemmal ce qui a permis de faire revenir quelques souvenirs. La semaine dernière, l'homme est rentré en Algérie. "Je suis vraiment super heureux. Il mange, il boit, il dort normalement, comme si rien ne s'était passé. En fait il va bien, je suis vraiment super heureux", salue son fils qui était présent pour l'accueillir à l'aéroport. Une bonne nouvelle qui donnera lieu, dans quelques jours, à une cérémonie dans le village du retraité pour fêter ce retour.