2.000 tonnes de fourrage en feu

  • A
  • A
2.000 tonnes de fourrage en feu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un hangar abritant les réserves de fourrage de plusieurs agriculteurs a brûlé dans le Tarn.

Nouveau coup dur pour les agriculteurs victimes de la sécheresse. Alors que certains d'entre eux s'étaient regroupés pour stocker du fourrage pour nourrir leurs bêtes, un hangar qui abritait les réserves a brûlé samedi à Salvagnac, dans le Tarn. Près de 2.000 tonnes de fourrage sont parties en fumée.

Dimanche à la mi-journée, les flammes continuaient de dévorer ce qu'il restait de foin, de luzerne et de céréales. Les pompiers avaient pris le parti de contenir l'incendie en l'empêchant de se propager aux autres bâtiments de la coopérative, plutôt que de l'éteindre. Le stock de fourrage devrait se consumer jusqu'à lundi. Les pertes sont estimées à plusieurs centaines de milliers d'euros.

"On avait espoir d'aider les éleveurs"

"C'est le travail de toute une année qui part en fumée. On en a gros sur le coeur", confie à Europe 1 Jean, un céréalier qui avait stocké 250 tonnes de fourrage à la coopérative.

"On avait espoir de pouvoir aider pas mal d'éleveurs qui sont dans la souffrance, qui ne peuvent pas nourrir les animaux comme ils veulent", s'attriste-t-il aussi.

Jean a vu ses 250 tonnes de foin brûler sous ses yeux :

L'incendie est soit criminel, soit d'origine naturelle, car du foin encore humide peut fermenter et s'enflammer, a expliqué le lieutenant Arnaud Ricq, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Gaillac. La brigade de gendarmerie de Lisle-sur-Tarn a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'incendie, signalé dimanche vers 2 heures du matin par un automobiliste circulant à proximité.

Retrouvez notre dossier Sécheresse, en cliquant ici.