2 pompiers électrocutés en plein incendie

  • A
  • A
2 pompiers électrocutés en plein incendie
Les deux sapeurs pompiers étaient en mission pour éteindre l'incendie d'une concession automobile lorsqu'ils ont été électrocutés.@ MAXPPP
Partagez sur :

Ils intervenaient sur un incendie d'origine criminelle à côté d’une ligne à très haute tension.

Deux sapeurs-pompiers ont trouvé la mort, mercredi soir à Treillières, à une dizaine de kilomètres au nord de Nantes. Ces deux soldat du feu, âgés de 25 et 31 ans, combattaient un incendie dans une concession automobile lorsqu’ils ont été victimes d'un arc électrique, ont précisé jeudi matin les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique.

L'incendie serait d'origine criminelle, a précisé jeudi le procureur de Nantes, Xavier Ronsin. "Il est peu vraisemblable qu'il soit d'origine accidentelle. Les expertises sont en cours", a-t-il ajouté.

"Ils n’ont pas vu la ligne à haute tension"

“On était sur un feu de concession automobile, l’échelle des pompiers était naturellement en action pour essayer d’éteindre l’incendie par le toit. Deux de nos gars étaient dans la nacelle de l’échelle et ils ont voulu déplacer l’échelle pour essayer d’atteindre davantage le point d’où sortait la fumée“, a témoigné Philippe Berthelot, commandant des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique.

“Une épaisse fumée jaune et noire envahissait le ciel à cette heure de la nuit. Ils n’ont pas vu la ligne à haute tension qui était au-dessus et ils ont été électrocutés“, a-t-il ajouté.

“Les deux tentatives de réanimation se sont révélées vaines“

"Ils ont été victimes d'un arc électrique provoqué par une ligne à très haute tension. Les deux tentatives de réanimation se sont révélées vaines", a précisé le communiqué du Service départemental d'Incendie et de Secours (SDIS), confirmant une information d'Europe 1.

Le procureur de la République à Nantes, Xavier Ronsin, a indiqué que le parquet "s'était immédiatement déplacé sur place cette nuit" et qu'une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte.