A 13 ans, il sauve un retraité de la noyade : "j'ai fait ce qu'il fallait"

  • A
  • A
A 13 ans, il sauve un retraité de la noyade : "j'ai fait ce qu'il fallait"
@ MAXPPP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Le jeune garçon, qui rêve de devenir pompier, a sauvé le nonagénaire jeudi, dans une fontaine de Souppes-sur-Loing, en Seine-et-Marne.

Il n'y a pas d'âge pour devenir un héros. Un adolescent, âgé de 13 ans, a sauvé un nonagénaire qui allait se noyer, jeudi, dans une fontaine de Souppes-sur-Loing, en Seine-et-Marne. Julien, qui rêve de devenir sapeur-pompier, fait aujourd'hui la fierté de ses parents et de son village de 5.000 habitants.

"J'ai cru voir un blouson dans l'eau". L'adolescent se promenait à vélo avec un ami, lorsqu'il a remarqué quelque chose de suspect dans la fontaine, située place de la République. "J'ai cru voir un blouson dans l'eau. Je voyais un bout de veste qui sortait. Quand je me suis approché, ce n'était pas un blouson, c'était une personne qui était dans l'eau. La personne était sur le côté, la tête dans l'eau. J'ai demandé au monsieur si ça allait, mais il ne répondait pas", se souvient-il au micro d'Europe 1.

"Ce n'était pas un blouson, c'était une personne qui était dans l'eau" :



Il sauve un retraité de la noyade : "j'ai fait...par Europe1fr

"J'ai un peu pleuré". Dans un premier temps, le jeune homme reconnaît avoir perdu son sang-froid, avant de se ressaisir. "J'ai un peu pleuré, mais je me suis dit qu'il fallait que je prenne sur moi et que j'essaie de rester calme pour le sauver", confie-t-il. Là, Julien a alors eu le bon réflexe. "Je l'ai pris sous l'aisselle, je l'ai remonté pour qu'il ne reste pas la tête dans l'eau, mais je n'ai pas réussi à le sortir de l'eau. Alors j'ai appelé mon copain pour qu'il appelle mon papa", poursuit le jeune garçon.

"Ce serait dommage de mourir maintenant". Quand on lui demande ce qu'il l'a poussé à sauver, Julien répond tout naturellement, qu'il a eu "de la peine" pour le vieil homme. "J'ai eu de la peine pour lui, c'était une personne âgée. Alors je me suis dit : 'ce serait dommage de mourir maintenant'", rapporte-t-il.

Une vocation familiale. Et à ceux qui le considère comme un héros, Julien répond qu'il a simplement "fait ce qu'il fallait faire". Et de conclure : "je suis encore un peu sous le choc, mais ça va. Je ne l'ai pas entièrement sauvé. Mais j'ai fait ce qu'il fallait faire".

Une vocation familiale, puisque Julien, dont le père est pompier, commence une formation en septembre chez les jeunes sapeurs. "Il en parle depuis longtemps, il veut faire sa carrière là-dedans", a souligné son père.

Un retraité suicidaire. De son côté, le nonagénaire, qui souffre de la maladie d'Alzheimer, avait déjà tenté à plusieurs reprises de se suicider, et semble s'être jeté dans la fontaine pour mettre fin à ses jours. "C'est un vieux monsieur qui passe toujours sur cette place, et s'arrête parfois pour un petit café", a confirmé le père de Julien. Le vieil homme a été hospitalisé. Ses jours ne sont pas en danger.