12 ans de réclusion pour Ferrara

  • A
  • A
12 ans de réclusion pour Ferrara
@ Capture d'écran Ina
Partagez sur :

Il a été condamné pour son évasion de la prison de Fresnes, Karim Achoui a, lui, été acquitté.

Antonio Ferrara, surnommé "le roi de la belle", a été condamné vendredi en appel à 12 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris pour son évasion en 2003. Son ancien avocat, Karim Achoui, qui était jugé pour complicité, a été acquitté. Des applaudissements ont salué dans la salle l'annonce des acquittements.

Le verdict est plus clément qu'en première instance, procès au cours duquel le braqueur italien avait été condamné à 17 ans de réclusion et Karim Achoui à sept ans de prison ferme. Le parquet général avait requis 18 à 20 ans de réclusion criminelle contre Ferrara, 37 ans, pour sa spectaculaire évasion de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, le 12 mars 2003.

Une évasion à coup d’explosifs

Un commando muni d'explosifs et d'armes automatiques était venu le chercher, tandis que lui-même faisait sauter la fenêtre de sa cellule avec des explosifs fournis par un surveillant complice.

Une confirmation de la peine de sept ans de prison avait été requise contre Karim Achoui, 43 ans, ainsi qu'une interdiction définitive d'exercer sa profession. Il était accusé d'avoir fait transmettre à Ferrara, par un collaborateur lors d'un parloir, le "top départ" de l'opération.

Un autre acquittement a été prononcé, ainsi que des peines de 2 à 11 ans contre les autres accusés.