10 heures de retard pour le train Belfort-Paris

  • A
  • A
10 heures de retard pour le train Belfort-Paris
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le train a percuté des sangliers deux fois de suite.

Les passagers du train Intercités reliant Belfort à Paris sont arrivés à destination avec près de 10 heures de retard : à deux reprises dans la nuit de jeudi à vendredi, leurs locomotives ont percuté des sangliers, a-t-on appris auprès de la SNCF. Les 80 passagers, qui sont arrivés en gare de Paris vendredi matin au lieu de jeudi soir, n'ont pas été blessés.

Le train Intercités parti de Belfort à 16h50 a percuté une harde de sangliers à hauteur de Chalindrey, en Haute-Marne. Le système de frein s'est cassé et le train, dans l'incapacité de rouler, a dû être secouru par une autre locomotive, a indiqué la SNCF, confirmant une information de France Bleu Besançon. Les voyageurs sont montés dans le Belfort-Paris suivant en gare de Troyes et ce train a de nouveau percuté un sanglier près de Troyes. Il a été remorqué en gare de Troyes où certains passagers ont été logés dans une vingtaine de chambres d'hôtel, alors que les autres ont dormi dans le train après avoir été ravitaillés et avoir reçu des couvertures, a précisé la SNCF. Ils sont finalement repartis vendredi matin pour arriver à 6h39 à Paris, soit près de dix heures après l'heure prévue.