1.764 grenouilles pêchées illégalement

  • A
  • A
1.764 grenouilles pêchées illégalement
La saison des cuisses de grenouilles a commencé dans les restaurants.@ MAXPPP
Partagez sur :

C'est la prise réalisée par deux hommes surpris en train de braconner dans un étang des Vosges.

C'est un record en termes de procès verbal pour la région. Des pêcheurs ont été pris en flagrant délit de braconnage avec pas moins de 1.764 batraciens dans leurs filets, raconte jeudi le quotidien Vosges Matin sur son site Internet.

Le 26 mars, lors de leur ronde, des représentants de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) sont intrigués par des filets de pêche baignant dans un étang. S'approchant de la frayère, ils interceptent alors deux hommes en train de braconner. Le propriétaire de l'étang est arrivé sur les lieux peu après et a lui aussi été arrêté.

Pour sa "consommation personnelle"

Les trois hommes sont accusés de "pêche par mode et moyens prohibés en temps prohibé", la pêche étant en effet interdite jusqu'au 30 avril prochain. Le propriétaire n'a, quant à lui, pas nié les faits, alléguant qu'il s'agissait de sa "consommation personnelle", explique le quotidien.

Un appétit qui semble aussi correspondre aux ardoises des restaurants, très friands de cuisses de grenouilles en cette saison. Le kilo de batraciens étant vendu environ 30 euros chez un grossiste, les pêcheurs auraient pu récolter la coquette somme de 1.200 euros.