“Un soir avec” : dans les coulisses de la dernière émission de la saison !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jeudi 23 juin, Europe 1 proposera la dernière émission de la saison de "Un soir avec". Découvrez les coulisses du show présenté par Nikos Aliagas.

Nouveau concert d’exception pour Un soir avec. Pour sa neuvième et dernière émission de la saison, Nikos Aliagas a réservé au public d’Europe 1 un show de belle qualité. Au programme : Dionysos, Gérald de Palmas, Boulevard des Airs et Orange Blossom.

"Un soir avec est une émission où se mêlent musique, confidences et surtout partage", rappelle Nikos Aliagas au public du Comedia, pour ce dernier concert, diffusé jeudi 23 juin dès 20h sur Europe 1.


Dionysos : hommage à David Bowie

Parmi les séquences les plus fortes du concert de jeudi, ne manquez pas l’hommage du groupe Dionysos à David Bowie, disparu en janvier dernier. Le groupe reprend "Heroes", tube de l’automne 1977.

Dans la foulée, Dionysos interprète "Song for a Jedi" et "Vampire de l’amour", extrait de leur dernier album. Un disque composé alors que Mathias Malzieu, chanteur du groupe, était hospitalisé. "J'ai écrit 8 chansons, des maquettes, ils ont travaillé dessus pendant que je me faisais greffer ! Je faisais écouter les chansons aux infirmières", raconte Malzieu à Nikos Aliagas au micro d’Europe 1.


La découverte Orange Blossom

"J'avais la certitude que je ferai ce métier ! C'était une évidence, c'était ça ou rien", explique De Palmas à Nikos, revenant sur son adolescence et sur la découverte de la musique. Sur la scène du Comedia, le chanteur offre au public une version artistique de "Sur la route" (1994), avant de reprendre son dernier single, "Le jour de nos fiançailles".

Le making of d’Un soir avec, réalisé par Marion Sauveur, montre un public conquis par Boulevard des Airs("Bruxelles") et Orange Blossom. Le groupe de world music, actif depuis plus de vingt ans, a convaincu les spectateurs du Comedia.

De cette saison qui s’achève, Nikos Aliagas retient la programmation riche, avec une cinquantaine d’artistes, et l’aspect hétéroclite de l’émission. "On passe d'artistes mainstream comme Christophe Maé à des chanteurs de blues comme Ben Harper ! C'est quelque chose qui nous oblige à trouver un univers commun à des artistes qui, parfois, sur le plan discographique, n'ont rien de commun", explique l’animateur, qui espère proposer Un soir avec l’an prochain. “On sera là, d’une façon ou d’une autre”, conclut Nikos Aliagas.