Les Représailles s’installent au théâtre de la Michodière

  • A
  • A
Les Représailles s’installent au théâtre de la Michodière
Partagez sur :

THÉÂTRE – Michel Sardou et Marie-Anne Chazel seront réunis sur les planches du théâtre de la Michodière du 22 septembre au 25 octobre pour la pièce "Représailles". Cette comédie, dont Europe 1 est partenaire, s’annonce désopilante et folklorique.

ÉVÉNEMENT

Après son rôle de chanteur, Michel Sardou revêt cette fois son costume de comédien dans la pièce de théâtre Représailles où il incarne Francis, un mari (et père) infidèle. Sur scène il forme un couple sur le point de divorcer avec Marie-Anne Chazel (Les Bronzés et Le Père Noël est une ordure).

Le soir du mariage de leur fille, Rosalie découvre les nombreuses infidélités de son mari et rencontre la maîtresse que ce dernier a eu la délicatesse d’inviter. Mise en scène par Anne Bourgeois, la pièce relate l'histoire banale d'un couple au bord du divorce. Entre burlesque et comique, Francis est un homme de mauvaise foi et qui fait preuve d'une maladresse parfois déconcertante. Quant à Rosalie, elle est bien décidée à se venger et prépare des représailles contre son mari…

"Il y a donc beaucoup d’amour dans ce couple infernal, mais aussi beaucoup de vengeance et de coups bas ; il y a des maîtresses insatiables, des secrets de famille qui volent en éclat, une jeune fille innocente, des amours de jeunesse qui resurgissent, de la cupidité, de la trahison et un rythme endiablé à rendre fous tous les personnages", explique Anne Bourgeois, la metteuse en scène.

L’auteur, Eric Assous, a écrit précisément pour Marie-Anne Chazel et Michel Sardou avec qui il avait déjà travaillé.  De cette envie de réunir les deux artistes est née "une intrigue nerveuse, riche en rebondissements, une comédie colérique où l’on met les pieds dans le plat, où tous les coups sont permis".

Rendez-vous au théâtre de la Michodière du 22 septembre au 25 octobre pour découvrir cette comédie pleine de rebondissements portée par deux comédiens dont l’alchimie risque de faire des étincelles !

Réservations ici.

A partir du 22 septembre, au Théâtre de la Michodière.

Représailles, Eric Assous

Du mardi au samedi à 20h30
Matinée le dimanche à 15h30