Une plage non-fumeur dans le sud

  • A
  • A
Une plage non-fumeur dans le sud
La mesure pourrait être étendue à d'autres plages de La Ciotat@ Maxppp
Partagez sur :

L’initiative a été prise par la mairie de La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône. Une première en France.

Comme cela a déjà été fait à New York, la mairie de La Ciotat a décidé de mettre en place cette saison une plage non-fumeur. Dans le centre-ville de la station balnéaire, les baigneurs de la plage Lumière savent dorénavant, en passant sous un panneau d'entrée indiquant la spécificité du lieu, qu'ils entrent en zone non-fumeur.

Eradiquer les mégots

Une initiative populaire, a assuré Noël Collura, adjoint au maire chargé de l'environnement. "La plage non-fumeur est effective et ça marche très, très bien", a-t-il expliqué. "Nous étions arrivés au constat désolant que la prévention et même la distribution des cendriers de plage n'étaient pas suffisants", a-t-il confié. En prenant cette initiative, la mairie dit avoir d’abord pensé aux enfants qui se retrouvaient trop souvent en train de jouer à déterrer des mégots de cigarette.

Une signalétique est en cours d'installation pour localiser ce lieu sans mégot, et des cendriers en forme de cigarette ont d'ores et déjà été disposés tout autour de cette plage où la police sensibilise les gens sans les verbaliser. "Les gens peuvent se baigner et aller fumer au niveau des cendriers", a dit l'élu, ajoutant que le but est de ne "plus avoir de mégots sur la plage".

Une solution efficace ?

Dans une région où la loi Evin est parfois malmenée, certains doutent de l’efficacité d’une telle mesure. "Que la ville ait une initiative pour limiter les mégots sur la plage, c'est une très bonne chose, mais est-ce que l'interdiction, c'est la solution ?", s'est interrogé Nathalie Van Den Broeck, responsable régionale de la Surfrider Foundation, une association de protection du littoral.

La mesure pourrait néanmoins être étendue. "Pour vous donner une idée, la plage non-fumeur, c'est même pas 4% des plages de La Ciotat. C'est une expérience, mais c'est vrai que j'ai des demandes pour les parcs où les petits jouent, on est en train de voir", a reconnu Noël Collura.