Un gigantesque iceberg dérive dans l'Antarctique

  • A
  • A
Un gigantesque iceberg dérive dans l'Antarctique
L'iceberg B31, en février 2014.@ NASA
Partagez sur :

VIDÉO - Ce mastodonte de 660 kilomètres carrés ne représenterait pas de menace pour les voies navigables, peu fréquentées de la région. 

Iceberg. Il fait un peu de moins de quatre fois la taille de Paris, et se déplace actuellement dans l'Antarctique. Cet iceberg, nommé B-31, est surveillé de très près par la NASA depuis qu'il s'est détaché de son glacier, en novembre 2013. 

Regardez le déplacement de l'iceberg, du 18 novembre au 10 décembre :

660 km2. La 11 avril, selon un centre américain consacré à l'étude des glaciers, l'iceberg mesurait 33 kilomètres de long, et 20 kilomètres de large, soit 660 kilomètres carrés. Malgré sa taille, le mastodonte ne présenterait pas un risque important, selon Kelly Brunt, de la NASA. "Il n''y a  pas beaucoup de trafic dans cette zone, a-t-elle indiqué à Reuters. Nous ne sommes pas particulièrement inquiets pour les voies de navigation. Nous savons où les gros icebergs sont", a précisé la chercheuse, qui a décrit B-31 comme "une grande part de cake flottant vers l'océan australe". 

L'iceberg serait né, selon un scientifique de la NASA, d'un craquement du glacier de Pine Island. Un glacier très surveillé par la communauté scientifique, en raison de sa diminution, qui pourrait être un important facteur de la montée des eaux.